U FUCKED UP : L'Art d'Olivier Megaton aux enchères |
olivier megaton, director, réalisateur, the transporter 3, transporteur 3, colombiana, taken 2, taken 3, the champion, rallye car, artiste, artist, peinture, paint
15932
post-template-default,single,single-post,postid-15932,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,hide_inital_sticky,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

U FUCKED UP : L’Art d’Olivier Megaton aux enchères

Dernièrement, la société de ventes aux enchères Crait + Muller organisa la vente d’oeuvres sur le thème Art Urbain et abritant l’une des nombreuses oeuvres sur toiles créés par Olivier Megaton.

Ainsi, le lot n°151, baptisé sobrement U FUCKED UP et réalisé en 1965 sur une toile de dimension 80×80, trouva dernièrement preneur au prix final de 1800 euros.

Derrière chaque oeuvre, il y a une réflexion, une histoire et Olivier expliqua récemment l’origine de celle-ci :

 

Depuis ma plus petite enfance je cauchemarde de fin du monde, de guerre nucléaire de fin de l’humanité. Plus que des loups garous, fantômes, et autres monstres des mythologies et contes, c’est l’être humain lui-même qui m’’effraie. La force consumériste immuable, que je vois détruire, affaiblir partout dans le monde au fil de mes voyages, m’ont fait prendre conscience de l’impact de notre humanité sur la planète et sur notre propre existence. Mexico, Le Caire, Delhi, détroit, la liste illimitée de ces villes surpeuplées, s’alourdie et l’humanité comme aimantée par la sainte moderne trinité « argent/ pouvoir/ matérialisme » se presse, ne respire plus, ne vit plus et se meure. 

Ces peurs m’ont emmené à choisir mon pseudo dès mes 13 ans alors que je dessinais, et me rappelait la remarque du médecin à ma mère à ma naissance « le même jour et la mère heure qu’Hiroshima 20 ans plus tard bon courage ». Ces peurs je les ai confrontés lors de mes premiers films courts et longs, tout au long de ma vie d’artiste et de cinéaste, essayant de nourrir cette « bêtes intérieure » qui me terrorise.

Ces choses qui hantèrent mes souvenirs, je les ai découvertes peu à peu plus précisément, j’ai compris que tout était entre nos mains, et non uniquement « leurs » mains… j’ai compris au fil des ans que nous pouvions les uns et les autres à notre humble niveau agir, pour éviter que ces cauchemars ne deviennent réalité. 

 Quoi de plus naturel, en vue de mon travail sur le portrait, de l’image et l’icône et son évolution dans le temps, que de faire rentrer dans ma galerie d’image le fameux EINSTEIN, père des plus grands progrès mathématiques, et astrophysiques du 20ème siècle mais aussi le père de la bombe Atomique d’après sa fission de l’atome… qu’est-ce que l’homme sinon son plus grand prédateur et ennemi ? U FUCKED UP, titre un rien décalé est une sorte de clin d’œil à cet homme intrépide, génie de tous le temps qui assuma la non existence du DIEU, peut-être pour le devenir lui-même si ses idées arrivaient à infléchir la réalité de l’existence de l’homme sur terre.